Retour
Doses de la semaine :
Les doses de la semaine (Deal #15)
15.10.18
Les doses de la semaine (Deal #15)
Anderson .Paak (Feat.Kendrick Lamar & Tayla Parx) - « Tints »

Le 16 novembre, Anderson .Paak sortira son second album studio intitulé Oxnard en référence à sa ville d’origine. Après l’excellent Malibu, le chanteur californien a pris du temps pour peaufiner ce nouvel album et s’est entouré d’excellents artistes comme Kendrick Lamar, qui figure d’ailleurs sur « Tints », premier single officiel de l’album.

Sur une production funky de Om’Mas Keith et de .Paak, ce dernier revient sur son succès et le poids de la célébrité, qui l’oppresse. Accompagné par Tayla Parx, chanteuse et actrice américaine, Anderson .Paak aspire à plus d’intimité, que lui offrent à minima les vitres teintées de sa belle voiture. L’incroyable Kendrick Lamar arrive en tout simplicité pour faire de ce single une réussite totale, suite logique après leur dernières collaborations réussies sur l’album Compton de Dr. Dre et sur la B.O. de Black Panthers.

Aminé - « Shine »

Si le Rap de YG ou de Nipsey Hussle sentent l’asphalte cramé, la musique d’Aminé, rappeur de Portland, inspire quant à elle le doux parfum d’un mois d’été. Même sur son dernier projet ONEPOINTFIVE, plus sombre que son premier album Good For You, vous pourrez cerner ses espoirs et ses réflexions, tout en sentant les rayons du soleil qui se lève.

« Shine », sixième piste de ce projet, en est le parfait exemple. Nous vous conseillons donc de préparer votre meilleur cocktail et de vous étendre pour profiter du flow d’Aminé, qui surfe sur la production de Pasqué, beatmaker auteur autre-autres de son single « Caroline ». Notre MC au coeur brisé, nous parle de ses sentiments bafoués et de son espoir de renouveau, tout en évoquant ses deux passions : le sport avec la NFL et la mal-bouffe avec la chaîne de fast-food Chick-Fil-A.

PLK - « Idiote »

La semaine dernière, PLK, membre du Panama Bende a passé un cap dans sa carrière solo avec la sortie de son premier album intitulé Polak, après nous avoir séduits est s’être testé avec trois mixtapes. Quatorze titres, et deux bonus, composent ce superbe projet, sur lequel le MC parisien s’est entouré de son manager Fonky Flav, membre de 1995 et du beatmaker / ingénieur du son / compagnon de micro, De La Fuentes a.k.a Krisy.

Sur une co-production de Yung G, Phunka et Junior Alaprod, le jeune polak pose un refrain chanté, capable d’électriser les haters de « zumba ». Entre punchlines égo-trip et partages de souvenirs familiaux, PLK trouve un juste équilibre pour faire du titre « Idiote » un véritable hit, qui reflète l’ambiance globale de son premier album réussit.

Koba La D - « Moments Durs »

Le 28 septembre, Koba La D, le rookie originaire d’Evry nous a proposé son premier album studio VII, marquant ainsi sa récente signature chez Def Jam. Le MC qui déclarait « revendre de la C » si il ne perçait pas, signe un projet de qualité, composé de 14 pistes dont seulement un featuring avec son propre crew.

Nous vous proposons d’écouter « Moments Durs », quatrième piste de VII, produite par Tommy Beats également derrière certains morceaux de Damso et Niska. Concernant ce single, Koba revient sur ses années de galère et de bicrave, comparant alors sa vie d’ancien dealer à celle de nouvelle tête d’affiche du Rap français, qui est passé des règlements de compte aux signatures d’autographes. Une belle ascension, qui ne fait que commencer.

Romain C. Draper
Fondateur & Rédacteur en Chef. En primaire, j'ai troqué mon goûter contre l'album "Première Consultation" de Doc Gynéco. Depuis je suis accroc au Rap.